La philosophie entre le grec et l'arabe

Diffusée sur france culture, Cultures d'Islam évoquera ce soir, de 18h10 à 19h, le rôle de la langue arabe dans la constitution du corpus philosophique grec, qu'il s'agisse d'Empédocle ou surtout d'Aristote. L'oeuvre du plus grand commentateur d'Aristote, Alexandre d'Aphrodise (début du IIIe s.), est enrichie par l'apport de textes inconnus, en grec et en arabe. En les exhumant, Marwân Rashed propose l'achèvement du processus d'organisation des écrits d'Aristote, laquelle a vocation d'être en adéquation avec le système du monde. D'autres documents grecs et arabes jusque-là inconnus éclairent d'une nouvelle lumière les divergences qui sont apparues au sein de l'Université d'Alexandrie. Tandis que l'on découvre le rôle de l'hypothèse arabe dans la transmission des textes grecs de Byzance à l'Italie entre le XIIe et le XIVe siècle. En bref, l'approche de Marwân Rashed rend inéluctable la solidarité entre philosophie antique et médiévale, entre maîtres grecs et commentateurs et penseurs byzantins, arabes, latins.

2 commentaire(s):

Vince a dit…

Excellente émission, il existe sur le site internet de l'ENS une conférence de Marwan Rashed sur le thème de la philosophie arabe qui mérite d'être écoutée. Sinon, je me permets de signaler que je parle de temps en temps de philosophie arabe sur mon blog : http://lespitzjaponais.hautetfort.com/

Mathieu a dit…

Merci pour le lien. J'en profite pour indiquer la page du site de l'ENS regroupant l'ensemble des conférences de philosophie disponibles en téléchargement.