Le Péril

La revue L'Infini consacre son numéro d'été 2006 à Heidegger : Le Danger en l'Être. Son numéro 95 contient la première traduction française, accompagnée d'une présentation et de notes d'Hadrien France-Lanord, de la conférence Le Péril (Die Gefahr), prononcée le 1er décembre 1949 dans le cadre du cycle des conférences du Club de Brême intitulé Regard dans ce qui est (Einblick in das, wast ist). Quatre conférences y furent prononcées: La chose (Das Ding), Le Dispositif (Das Ge-stell), Le Péril (Die Gefahr) et Le Tournant (Die Kehre). Les Bremer und Freiburger Vorträge ont été publiées en 1994 dans le tome 79 de la Gesamtausgabe.
La première conférence, qui fût reprise dans une version augmentée le 6 juin 1950 à l'Académie bavaroise des Beaux-Arts, a été traduite en français et publiée dans le recueil Essais et conférences (Vorträge und Aufsätze), qui contient également la seconde conférence, Le Dispositif, dans sa version augmentée prononcée dans l'Auditorium Maximum de l'École Supérieure de Munich le 18 novembre 1953 dans le cycle de conférences organisé par l'Académie de Munich, Les Arts à l'époque de la technique, sous le titre La question de la technique (Die Frage nach der Technik). La quatrième et dernière conférence, Le Tournant, publiée dans un fascicule de 1962 sous le titre La Technique et le Tournant (Die Technik und die Kehre) a été traduite en français et publiée dans le recueil Questions III et IV.

4 commentaire(s):

EP a dit…

Ce numéro constitue sans doute à lui seul une réponse à Emmanuel Faye plus importante encore que "Heidegger à plus forte raison". Son succès fut tel qu'il est déjà épuisé et est en cours de réimpression.

EP a dit…

pour information :

un ouvrage collectif sur Heidegger va paraître en 2007.

"Servanne Jollivet et Claude Romano (éd.), Heidegger en dialogue, à paraître en 2007."

source : http://www.paris4.sorbonne.fr/fr/article.php3?id_article=4116

EP a dit…

Dans Le Figaro du 5 octobre :

Le livre sur Heidegger, Heidegger à plus forte raison, qui devait sortir chez Gallimard, verra finalement le jour chez Fayard au début de l'année 2007. Selon François Fédier, maître d'oeuvre de l'ouvrage collectif que Gallimard avait renoncé à publier et qui mettait en cause le travail d'Emmanuel Faye, Heidegger, l'introduction du nazisme dans la philosophie, Claude Durand, président des éditions Fayard, a été attiré par la campagne de dénigrement dont ce livre a été l'objet, avant même de paraître.

EP a dit…

Les actes du colloque de Strasbourg consacré à Heidegger viens de paraître aux éditions Kimé. Certaines interventions avaient été diffusées sur France Culture. On se rend compte à la lecture de l'ouvrage que les plus interéssantes (je pense surtout à celles de Françoise Dastur et François Raffoul) on sciemment été écartées par cette chaîne de radio.
___________________________________
Heidegger. Le danger et la promesse.

BENSUSSAN Gérard
COHEN Joseph (éd.)

Ce collectif entend revenir sur la pensée de Martin Heidegger, " faire le point " sur son immense portée autant que sur ses vastes ombres et, depuis ce brassage de perspectives, proposer une interrogation polymorphe de notre destin historique et de son avenir. Les multiples lectures et hypothèses proposées attestent, nous semble-t-il, de l'étendue et de la richesse des rapports qu'entretient la recherche actuelle au texte même de Heidegger, à ses interprétations et à ses réceptions.

Jean-Luc Nancy
Jean-François Mattéi
Peter Eli Gordon
Joseph Cohen
Marc Crépon
François Raffoul
Françoise Dastur
Holger Zaborowski
Peter Sloterdijk
Gianni Vattimo
Rodolphe Gasché
Mario Ruggenini
Catherine Malabou
Frédéric Neyrat
Michel Vanni
Dominique Pradelle
Gérard Bensussan
Andrea Potestà
Stéphane Habib
Samuel Weber
Raphael Zagury-Orly